_ALV2663

Nos méthodes d’élevage

bien-être âne pour cosmétique - ph. Anaïs Levé

Les naissances ont lieu, en plein air, au printemps, afin de respecter le cycle naturel des ânesses. 

L’herbe et le foin produits sur la ferme constituent la base de l’alimentation de nos animaux.

Nous prêtons également une attention particulière à leur fournir des soins adaptés : podologue, dentiste, ostéopathe…

La traite commence lorsque l’ânon est âgé de trois mois et qu’il se met en recherche d’autres apports alimentaires que le lait maternel, afin d’éviter toute carence.

La traite s’effectue à l’ancienne, à la main, en liberté, une fois par jour, dans le but d’éviter de solliciter les animaux plusieurs fois dans la journée. 

Les ânons sont séparés de leurs mères pendant environ trois heures avec une possibilité de contact visuel et olfactif avec elles. Ils les retrouvent après la traite en fin de matinée. La traite ne dure pas plus de 3 mois, de début septembre à fin novembre.

Seulement 1 litre de lait est mis de côté pour nos produits cosmétiques sur les huit litres environ que produit une ânesse quotidiennement. Cette méthode ne prive les ânons ni du lien avec leur mère ni de la quantité de lait dont ils ont besoin pour une bonne croissance.

Au sevrage (séparation entre la mère et le petit) vers 9 mois, nos ânons sont éduqués et vendus, pour la compagnie, le loisir ou l’élevage.